Projet de territoire

L’agglomération Lausanne-Morges est l’une de plus dynamiques de Suisse, ce qui représente d’importants défis au niveau démographique, économique et environnemental. Seule une réflexion globale et concertée de l’ensemble des partenaires du PALM permettra de maintenir un haut niveau de qualité de vie et de créer les conditions d’accueil des nouveaux habitants et emplois attendus.

Périmètre du projet

Carte

Décembre 2016

Le projet d’agglomération Lausanne-Morges se fonde sur une vision d’ensemble ambitieuse et partagée. Elle intègre, comme un fil rouge, les domaines de l’urbanisation, de la mobilité, du paysage ainsi que de l’environnement et l’énergie.


Cette vision d’ensemble est traduite par un projet de territoire qui pose les jalons pour une agglomération durable : plus intense, plus accessible, ouverte sur le paysage et respectueuse de l’environnement. Le périmètre du projet, appelé périmètre compact, concerne 26 communes et correspond aux territoires largement urbanisés dans lesquels ces dernières s’engagent à maîtriser leur développement.

Une agglomération intense

L’agglomération Lausanne-Morges se développera ces prochaines années à l’intérieur de son périmètre compact, afin de limiter l’étalement urbain et la consommation du sol.  Les quartiers existants ou à venir, intenses, offriront des services diversifiés, des ambiances animées, des espaces publics accueillants et une qualité de vie optimale.

 


L’ambition est d’organiser une agglomération de proximité, réduisant les distances entre habitat, travail et services  et économe en ressources. Cela passe par des urbanisations denses, mixtes et desservies par des moyens de transport efficaces. L’agglomération se structure dans une armature urbaine composée de sites stratégiques, de centralités, de polarités d’équipements publics et d’activités.

 

Découvrir la stratégie d'urbanisation

Une agglomération en réseaux

Demain, la mobilité dans l’agglomération sera multimodale et durable. La stratégie de mobilité du PALM vise une utilisation plus grande des transports publics et de la mobilité douce, coordonnée avec la construction d’une « ville des courtes distances » favorisant les proximités entre habitat, lieux de travail et services.

 

L’attractivité des transports publics  est renforcée par le développement d’un réseau dense, capacitaire et performant.  Des réaménagements routiers redonnent une place prépondérante aux transports publics, aux piétons et aux cyclistes. Le trafic automobile est maîtrisé au cœur de l’agglomération et canalisé sur l’autoroute.

 

Efficacité et fluidité des déplacements riment aussi avec qualité de vie. Le recours aux modes de déplacement durables réduit les nuisances sonores et la pollution de l’air. La création de nouvelles lignes de transports publics va de pair avec une revalorisation des quartiers et des espaces publics.

 

Découvrir la stratégie de mobilité

Une agglomération ouverte sur le paysage

S’ouvrant d’un côté sur le lac Léman et les Alpes et de l’autre sur la campagne et le Jura, l’agglomération dispose de conditions paysagères naturelles et bâties remarquables et variées, qui constituent l’un de ses atouts majeurs en termes de cadre de vie, d’identité et de rayonnement. Grâce à la compacité de l’urbanisation, les habitants jouissent d’une grande proximité avec le lac, les champs, vignobles et forêts.

 

À l’échelle du périmètre compact, l’urbanisation dense est émaillée de nombreux espaces publics à dominance végétale et minérale. Complémentaires et diversifiés, ces espaces répondent aux besoins de loisirs, de détente et de ressourcement de la population, tout en veillant à préserver durablement leurs qualités naturelles et productives. Associés au grand paysage, les parcs d’agglomération, parcs urbains, parcs de quartier et espaces publics renforcent la structure paysagère du PALM.

 

Découvrir la stratégie de paysage

Une agglomération respectueuse de l'environnement

Une agglomération compacte concentre principalement ses effets en son centre et permet d’éviter des impacts négatifs à l’extérieur de son périmètre. L’armature biodiversité fournit des services écologiques, économiques et sociaux essentiels au maintien des conditions de vie en ville. Elle contribue non seulement à mettre à disposition des habitants des espaces de loisirs très appréciés. Mais elle offre également des forêts qui améliorent le climat urbain et protègent des dangers naturels tout en préservant les nappes phréatiques.

 

La qualité de vie et environnementale dans l’agglomération peut être maintenue grâce à l’amélioration de la qualité de l’air, à la réduction de la charge sonore, à la gestion des eaux et à la préservation de l’armature biodiversité.

 

Découvrir la stratégie environnement et énergie